Mouvement dans le temps

10 décembre 2013

Rare, le moment était à apprécier : Larcis Ducasse se dévoilait en Verticale le 20 novembre 2013. De 1940 à 2010, plus de trente millésimes -la plupart en magnum- furent scrutés, décodés, dégustés, pour parcourir cette histoire, celle d’un terroir. Que fait-on lorsque le dénominateur commun est un espace, un territoire ? L’on en cherche la trame, le fil. Et l’on se penche aussi pour cela sur les variables. Climatologies et contextes des millésimes furent décodés par Michel Bettane. Pour les cultures, viti et vini, l’équipe de Nicolas Thienpont était au complet auprès des heureux dégustateurs. Et pour la culture et l’histoire du domaine, Jacques-Olivier Gratiot, co-propriétaire partageait généreusement informations et souvenirs, vécus ou transmis par la famille. Pour les fins dégustateurs présents, collectionneurs, grands amateurs, experts et passionnés, l’éclairage fut somptueux, pour regarder le passé. Et puis, tout aussi ancré localement, sur le thème « ici et maintenant », Nicolas Magie du Saint James venait ajouter une dimension supplémentaire à cette notion de terroir. Des mets bien d’ici, des recettes ancestrales et automnales, s’harmonisaient avec les millésimes de Larcis Ducasse soigneusement choisis dans la Verticale. Les vins de l’histoire de Larcis  Ducasse en disent long sur son potentiel et sa signature. Si le moment fut savoureux dans le présent, il aura aussi offert de nouvelles clés pour l’avenir. Photos G. Charneau