titre-viticulture-1

Pour cela, nous pensons que le meilleur raisin ne peut être produit qu’en respectant les équilibres d’un sol vivant et de vignes parfaitement enracinées et peu vigoureuses.

En combinant les enherbements et les entretiens mécaniques du sol, nous y parvenons parfaitement. Cela va sans dire que tout recours aux engrais et aux désherbants chimiques est proscrit !

En pratique, du printemps jusqu’aux vendanges, si la plupart de nos vignes restent enherbées, les sols travaillés sont entretenus par des griffages ou des labours légers avec des outils non animés, respectueux de la structure des sols. A l’automne, la vigne est labourée dans le but de bien oxygéner les sols avec les pluies hivernales puis, sur certains sols, des mélanges céréales-légumineuses-crucifères sont semés pour limiter l’érosion, stimuler la vie microbienne et soigner la structure du sol. Ailleurs, un enherbement diversifié est maintenu pour concurrencer sainement la vigne dans le respect de son équilibre.

SUITE ET FIN