Larcis Ducasse 2000

« La robe se présente assez profonde. Le nez paraît assez discret pour l’instant. C’est un vin assez droit, d’ampleur moyenne, mais possédant incontestablement du fond et de la longueur. On peut penser que comme souvent avec Larcis, le vin en bouteille sera supérieur à l’échantillon primeur. »
La Revue du Vin de France, juin 2001

« La robe est légère et le nez n’exprime rien à ce stade. Souple et légère, la bouche se montre aussi peu expressive malgré une belle longueur et une réelle densité. Le vin est totalement fermé et il faudra cinq ans pour qu’il sorte de sa gangue. On a beau avoir l’habitude avec le Larcis-Ducasse de l’ancien style dont le 2000 est un des derniers représentants, à chaque fois, la surprise est grande, car un Larcis-Ducasse avant dix ans d’âge n’a qu’un intérêt limité. Un vin pour esthète. »
La Revue du Vin de France, 2005

Retour