Larcis Ducasse 2003

« Dominé par de beaux arômes de café et une bouche très élégante à forte personnalité. Larcis est transcendé par son grand terroir qui fait merveille en 2003 où il donne toute sa mesure. »
Bernard Burtschy
Gault et Millau, 2004
Note : 89-90

« This wine is aged on its lees, and, as one would expect, it has put on weight since last year. A dark ruby/purple hue is followed by a noble, complex bouquet of cigar smoke, Provençal herbs, sweet black cherries, currants, and a hint of truffles. It possesses a meaty texture, loads of flavour, superb concentration, and that undeniable complexity that great terroirs routinely produce. The beautiful, multilayered finish with no hard edges is also noteworthy. Like most of the top 2003s, the acidity is low, but the concentration is there, and the wine is capable of being drink young or cellared for two decades or more. This is unquestionably the finest offering from this estate since their prodigious 1945. Anticipated maturity: 2007-2020. »
Robert Parker
Wine advocate, avril 2005
Note : 91-93

« Robe grenat. Notes de fruits mûrs, de tabac, de poivron chaud au nez. Attaque souple. Très jolie perception tactile grâce à une texture très suave et des tanins parfaitement intégrés au « grain » très gourmand. Beaucoup d’hédonisme sur ce vin. »
Jacques Perrin
Vinifera n°30, mai 2004

« Le nez est frais, et ses arômes bien définis. En bouche on perçoit de la densité, avec des tanins serrés, mais jamais d’excès. La texture est soyeuse. L’ensemble n’est pas superpuissant, mais parfaitement harmonieux, bien équilibré et plein de caractère. Un exemple dans ce millésime, avec ce vin distingué. »
David Cobbold
Vins & Vignobles, septembre-octobre 2004

« Easy, flowing, graceful and delicious Saint Emilion, as it was last year! »
Michael Schuster
The World of Fine Wine
Note : 15.5/20

« Cette dégustation, limitée à sept vins d’après mes souvenirs, nous permet de goûter notamment un excellent St-Emilion Larcis Ducasse 2003 (un vin au fruité savoureux et aux tannins si élégants et soyeux que j’en viens à regretter mes jugements assez sévères à l’égard des vins de Bordeaux). »
lapassionduvin.com, 8 septembre 2005

« Conseillé depuis 2002 par l’équipe Thienpont/Derenoncourt, ce cru appartient aux Gratiot depuis plus d’un siècle. Le terroir est exposé en pente, au sud, et comporte une grande variété de sols, du calcaire aux sables feldspathiques ferreux. Vendanges étalées du 10 septembre (merlots) au 2 octobre (sauvignons). 75 % merlot, 20 % cabernet franc, 5 % cabernet-sauvignon. Elevage dix-huit mois en bois neuf à 60 %. La propriété passe progressivement en culture biologique. Nez de violette, Zan, réglisse, complexe. Bouche nette, racée, avec un beau fruit. Vinification précise, pure, droite, finale sur un tanin élégant et bien extrait »
Jacques Dupont
Le Point, 13 mai 2004
Note : 16/20

« A friendly, spicy drink. »
Jancis Robinson
jancisrobinson.com, avril 2004
Note : 16.5/20

« Good, red fruit on the nose. Delicious, soft/smoky red fruit on the palate. Melts in the mouth. Lovely and gummy. A real treat. »
Serena Sutcliffe
Sotheby’s, avril 2004

Retour