titre-cepages

Le premier choix que le vigneron a à réaliser, après celui du terroir, est celui du cépage qu’il plante sur sa parcelle de terre. Ce cépage ne détermine pas à lui seul le caractère du vin : chaque cépage, avec ses caractéristiques propres, n’est que le moyen d’expression du terroir. Tout l’art du vigneron consiste à choisir les cépages les mieux adaptés à son terroir et à comprendre les vins qui en sont issus. Ensuite, viendra le temps de les marier pour parvenir à l’assemblage du vin.

Le Château Larcis Ducasse est actuellement planté de 78 % de merlot et 22 % de cabernet franc, le tout à une densité de 6000 pieds par hectares, avec une moyenne d’âge de 35 ans environ.

Un programme de renouvellement continu du vignoble est mis en place sur une rotation de 50 à 60 ans environ. Après arrachage et 4 ans de cultures intercalaires pour le repos du sol, nous replantons à des densités plus élevées, approchant aujourd’hui les 7500 pieds par hectare, des pieds de vigne issus de clones qualitatifs ou le plus souvent, de sélections massales. En effet, afin de préserver notre patrimoine viticole diversifié, nous avons mis en œuvre un important programme de sélection des plus vieux pieds de vigne sur des critères exclusivement qualitatifs.

Merlot

Dans le vignoble du Château Larcis Ducasse, le merlot est très majoritaire (78%), bénéficiant pleinement des terres argilo-calcaires sur lesquelles il exprime toute sa rondeur, sa générosité, sa souplesse et sa race.
Séduisant très tôt par sa gourmandise, il donne dès sa jeunesse des vins à la fois puissants et soyeux, très fruités, avec des notes épicées et florales.
En vieillissant, les notes fruitées de cerise et de mûre s’estompent et laissent la place à un bouquet aux notes évoluées plus complexes, allant de la truffe aux sous-bois en passant par d’autres notes épicées.

Cabernet Franc

Planté à Larcis Ducasse sur son sol de prédilection, argilo-sableux plus ou moins calcaire, il donne des vins très élégants, aromatiques, aux tanins à la fois fermes et fins. Marqué jeune par ses arômes de fruits rouges, en particulier de fraise, de framboise et de cassis, il développe aussi des notes de tabac et de violette.
En assemblage, il apporte fraicheur, complexité aromatique, finesse et élégance sans oublier sa grande capacité de vieillissement.